Archives pour la catégorie Catalogue General

Initiation à la gérontopsychiatrie

Initiation à la gérontopsychiatrie

Le vieillissement progressif est universel et inéluctable, mais s’accompagne parfois de variantes pathologiques et apparition de maladies : Parkinson, Alzheimer, Démence…
Les personnes très âgées sont de plus en plus nombreuses dans les services de soins. Leur fragilité est tant physique que psychique. Cette population demande une approche spécifique et une bonne connaissance de ses particularités.
Une présentation claire et précise des différentes psychopathologies ainsi que des moyens de prise en charge seraient profitable pour aider les soignants à observer, repérer et différencier les profils à risques.

planning

3 jours

ObjectifsMéthodologie pédagogiquePublic concernéPré-requisModalités d'évaluationTaux de satisfaction des stagiairesProfil du formateur
  • Connaitre les enjeux de santé publique du vieillissement
  • Connaitre les caractéristiques psychologiques du vieillissement
  • Connaitre les principaux tableaux psychiatriques de la personne âgée et leur prise en charge. 
  • Pédagogie active et participative demandant une implication des participants tout au long de la formation
  • Proposer aux participants une évaluation pré et post formation
  • Des apports théoriques
  • Analyse de pratiques

Professionnels soignants

Exercer dans le secteur du soin gériatrique et/ou psychiatrque
Evaluation des connaissances en fin de stage sous forme de quiz ou de QCM.
94% des participants se déclarent satisfaits ou très satisfaits

Cadre supérieur de pôle
Cadre supérieur de santé
Infirmier de secteur psychiatrique
Formateur agrée TERRA

 

Comprendre et accompagner les troubles du comportement de la personne vieillissante

Comprendre et accompagner les troubles du comportement de la personne vieillissante

Le vieillissement progressif est universel et inéluctable, mais s’accompagne parfois de variantes pathologiques et apparition de maladies : Parkinson, Alzheimer, Démence…
Les personnes très âgées sont de plus en plus nombreuses dans les services de soins. Leur fragilité est tant physique que psychique. Cette population demande une approche spécifique et une bonne connaissance de ses particularités.
Une présentation claire et précise des différentes psychopathologies ainsi que des traitements utilisés seraient profitable pour aider les soignants à observer, repérer et différencier les profils à risques.

planning

3 jours

ObjectifsMéthodologie pédagogiquePublic concernéPré-requisModalités d'évaluationTaux de satisfaction des stagiairesProfil du formateur
  • Acquérir des notions physiopathologiques de ces maladies.
  • Se familiariser avec les traitements, médicamenteux ou non.
  • Acquérir des connaissances concrètes sur les traitements, et les comprendre en fonction des lacunes biologiques.
  • Savoir reconnaitre les interactions possibles « malencontreuses ».
  • Renforcer un positionnement professionnalisé.
  • Acquérir ou développer les connaissances de base sur les principales pathologies mentales et leurs traitements.
  • Pouvoir transmettre par oral et écrit des observations soignantes.
  • Accueillir et prendre soin des personnes très âgées.
  • Evaluer la situation clinique de la personne très âgée.
  • Mettre en œuvre les soins infirmiers et médicaux en tenant compte des particularités du grand âge et de la démarche éthique.
  • Communiquer et conduire la relation avec une personne très âgée. 
  • Pédagogie active et participative demandant une implication des participants tout au long de la formation
  • Des apports théoriques.
  • Analyse de pratiques.

Professionnels soignants

Exercer dans le secteur du soin gériatrique
Evaluation des connaissances en fin de stage sous forme de quiz ou de QCM.
94% des participants se déclarent satisfaits ou très satisfaits

Cadre de santé IDE en EHPAD
Master en science de l’éducation (FFAST)

 

Comprendre et accompagner la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou troubles apparentés

Comprendre et accompagner la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou troubles apparentés

Le vieillissement progressif est universel et inéluctable, mais s’accompagne parfois de variantes pathologiques et apparition de maladies : Alzheimer, Démence…
Les personnes très âgées sont de plus en plus nombreuses dans les services de soins, à domicile et en institution. Leur fragilité est tant physique que psychique. Cette population demande une approche spécifique et une bonne connaissance de ses particularités.
Une présentation claire et précise des différentes psychopathologies ainsi que des traitements utilisés serait profitable pour aider les soignants à observer, repérer et différencier les profils.
Par delà ces connaissances, cette formation vise à interroger les pratiques, adapter les soins à chaque cas et aider les professionnels à trouver et retrouver le sens du soin.

planning

3 jours

ObjectifsMéthodologie pédagogiquePublic concernéPré-requisModalités d'évaluationTaux de satisfaction des stagiairesProfil du formateur
  • Comprendre le vieillissement pathologique et son incidence sur le soin au quotidien.
  • Développer un regard positif sur les pathologies des personnes âgées qui présentent une perte d’autonomie cognitive.
  • Développer un « savoir-faire » et un « savoir être » soignants à partir d’une meilleure compréhension des troubles du comportement de la personne âgée.
  • Connaître le concept de bientraitance et développer l’écoute des patients.
    Exprimer, analyser et réfléchir aux pratiques et vécus professionnels au regard des conceptions personnelles du soin et de l’éthique professionnelle. 
  • Pédagogie active et participative demandant une implication des participants tout au long de la formation.
  • Des apports théoriques.
  • Conseils et consignes.
  • Partage d’expériences, témoignages.
  • Analyse de pratiques.

Professionnels soignants

Exercer dans le secteur du soin gériatrique
Evaluation des connaissances en fin de stage sous forme de quiz ou de QCM.
95% des participants se déclarent satisfaits ou très satisfaits

Formateur 1 :
Psychologue clinicienne travaillant en EHPAD
Coordinatrice d’un groupe de recherche sur la clinique auprès des personnes âgées dépendantes

Formateur 2 :
Art-thérapeute spécialisée dans la prise en charge et l’accompagnement de la personne âgée souffrant de démences et autres handicaps
Membre d’un groupe de parole constitué d’aidants de malades, Alzheimer et apparentés

Formateur 3 :
Infirmière addictologue
Intervenante en thérapie familiale

 

Comprendre et accompagner les troubles du comportement de la personne vieillissante

Comprendre et accompagner les troubles du comportement de la personne vieillissante

Le vieillissement progressif est universel et inéluctable, mais s’accompagne parfois de variantes pathologiques et apparition de maladies : Parkinson, Alzheimer, Démence…
Les personnes très âgées sont de plus en plus nombreuses dans les services de soins. Leur fragilité est tant physique que psychique. Cette population demande une approche spécifique et une bonne connaissance de ses particularités.
Une présentation claire et précise des différentes psychopathologies ainsi que des traitements utilisés seraient profitable pour aider les soignants à observer, repérer et différencier les profils à risques.

planning

2 jours

ObjectifsMéthodologie pédagogiquePublic concernéProfil du formateur
  • Acquérir des notions physiopathologiques de ces maladies.
  • Se familiariser avec les traitements, médicamenteux ou non.
  • Acquérir des connaissances concrètes sur les traitements, et les comprendre en fonction des lacunes biologiques.
  • Savoir reconnaitre les intéractions possibles “malencontreuses”
  • Renforcer un positionnement professionnalisé
  • Acquérir ou développer les connaissances de base sur les principales pathologies mentales et leurs traitements.Pouvoir transmettre par oral et écrit des observations soignantes.
  • Accueillir et prendre soins des personnes très âgées.
  • Evaluer la situation clinique de la personne très âgée.
  • Mettre en œuvre les soins infirmiers et médicaux en tenant compte des particularités du grand âge et de la démarche éthique.
  • Communiquer et conduire la relation avec une personne très âgée.

Pédagogie active et participative demandant une implication des participants tout au long de la formation.
Proposer aux participants une évaluation pré et post formation.
Des apports théoriques.
Analyse de pratiques.

Professionnels soignants

Formateur 1 :

• Pharmacien

Formateur 2 :

• Cadre de santé IDE en EHPAD
• Master en science de l’éducation (FFAST

 

Vie affective et sexualité de la personne vieillissante

Vie affective et sexualité de la personne vieillissante

« Notre société connait deux grands tabous : l’un porte sur le sexe et l’amour, l’autre sur la mort. […] Or la sexualité « des vieux » fait converger les deux tabous, qui dès lors, ne se contente plus de s’additionner, mais se multiplie l’un par l’autre » Pierre Philippe DRUET.

La vie affective et sexuelle de la personne vieillissante, hier tabou, fait l’objet aujourd’hui de plus de considération, bénéficiant d’une certaine libération des mœurs. Mais nous n’en sommes qu’au tout début de cette nouvelle attention portée à ce sujet, et la perspective d’un vieillissement inéluctable de la population dans les prochaines décennies nous fait apparaitre les enjeux d’un accompagnement respectueux de l’intimité des personnes âgées. Cette thématique interroge nos représentations, nous désempare parfois, mais lorsque une demande fait jour, il faut savoir y répondre sans la nier ou la réprimer. « Comment faire ? Quoi dire ? A qui en parler ? » sont les principales questions présentent tant chez les professionnels que chez les familles, ou les personnes âgées elles-mêmes.
Voici ce à quoi va répondre cette formation en permettant à chaque participant d’être à même de repérer, comprendre et accompagner toute question ou problématique liée à la vie affective et sexuelle de la personne âgée qu’il accompagne. Ces nouvelles compétences seront la garantie pour la personne accompagnée, d’un positionnement de l’accompagnant, en faveur de ses droits, de ses choix et de sa liberté de vivre une vie faite d’amour et de sexualité, n’ayant parfois rien à envier à celle des plus jeunes.

planning

2 jours

ObjectifsMéthodologie pédagogiquePublic concernéPré-requisModalités d'évaluationTaux de satisfaction des stagiairesProfil du formateur

• Acquérir des connaissances concrètes sur les besoins et les spécificités psycho-affectifs et sexuels de la personne âgée, pour lui apporter une réponse respectueuse.
• Acquérir la capacité à entendre les préoccupations des personnes âgées, qu’elles soient formulées ou non, liées à leur vie affective et sexuelle.
• Donner des outils concrets aux participants sur la posture à adopter face aux questionnements et aux difficultés rencontrées.
• Savoir développer sa communication avec la personne âgée autour de ce sujet.
• Identifier et formuler les pratiques professionnelles les mieux adaptées pour aborder cette problématique avec la personne âgée et la famille.
• Elaborer un référentiel d’attitudes communes.

• Pédagogie active et participative demandant une implication des participants tout au long de la formation. Il s’agira pour les participants de s’approprier le savoir véhiculé par leur expérience.
• Proposer aux participants un espace de réflexion et d’information concernant la vie affective et sexuelle de la personne âgée, afin de leur permettre d’en avoir une perception différente.
• Des exercices, des mises en situation, des présentations de cas.
• Des apports théoriques
• Interactivité

Professionnels travaillant auprès des personnes âgées (IDE, Aides-Soignants, Aides à domicile…)

Exercer dans le secteur du soin gériatrique
Evaluation des connaissances en fin de stage sous forme de quiz ou de QCM.
Formation non dispensée depuis 2015 – Absence de données.

Psychologue spécialisée dans le développement du nourrisson, de l’enfant et de l’adolescent, les troubles du sommeil

 

Le temps des repas, vers une démarche d’animation et de relation

Le temps des repas, vers une démarche d’animation et de relation

Depuis toujours, le temps à se nourrir vient rythmer la vie de l’homme. Au delà de sa fonction nourricière, le temps du repas s’organise pour rassembler, favoriser la rencontre, l’échange, le partage. Il est source de réconfort, de plaisir et de convivialité. Quelque soit notre lieu de vie, les journées s’articulent autour des repas. L’institution n’échappe pas à cette organisation ancestrale. Pourtant le vieillissement, les troubles engendrés par les pathologies du grand âge, la personnalité elle même de la personne, peuvent faire du temps du repas un moment difficile, ingérable, dangereux, voir souffrant, tant pour les résidents que pour l’équipe soignante.
La réflexion que nous vous proposons va précisément s’articuler autour de ce temps privilégié que peut-être celui du repas. Construire ensemble, à partir de vos expériences, de vos compétences, de vos désirs de changement. Faire du temps du repas un espace chaleureux, confortable, convivial, où chacun pourra malgré ses difficultés trouver sa place.

planning

2 jours

ObjectifsMéthodologie pédagogiquePublic concernéPré-requisModalités d'évaluationTaux de satisfaction des stagiairesProfil du formateur
  • Réfléchir sur la place prépondérante du «manger» et des repas en institutions
  • Rechercher l’organisation et l’état d’esprit nécessaires à la qualité du moment du repas
  • Faire du repas un temps d’échanges et de plaisir

Pédagogie active et participative demandant une implication des participants tout au long de la formation. Il s’agira pour les participants de s’approprier le savoir véhiculé par leur expérience.
Proposer aux participants un espace de réflexion et d’information.
Des exercices, des mises en situation, des présentations de cas.
Des apports théoriques.

Professionnels soignants

Exercer dans le secteur gériatrique
Evaluation des connaissances en fin de stage sous forme de quiz ou de QCM.
Formation non dispensée depuis 2015 – Absence de données.

Formateur 1 :

• Infirmière addictologue
• Intervenante en thérapie familiale

Formateur 2 :

• Diététicienne
• Éducatrice pour la santé