Venir en aide à la personne en addiction

Venir en aide à la personne en addiction

Les conduites addictives sont de plus en plus reconnues dans les domaines de la santé. Si elles étaient autrefois perçues comme immorales, aujourd’hui les personnes en addiction sont accueillies avec une prise en considération de la souffrance, en amont ou en aval de leur problématique addictive.

Basée sur un apport clinique, pratique et théorique, cette formation vous propose un enrichissement de votre pratique auprès de la personne en addiction et un élargissement de vos connaissances sur les partenaires à interpeller, afin de répondre à la nécessaire prise en charge complexe, globale et pluridisciplinaire.

Un questionnaire préalable peut être adressé aux participants afin de cibler les premières attentes de chacun et ainsi ajuster l’intervention.

La formation est assurément orientée par des échanges réguliers sur les ressenties, expériences, et interrogations de chacun.

planning

2 à 3 jours

ObjectifsMéthodologie pédagogiquePublic concernéProfil du formateur
• Mieux connaître les addictions et leurs mécanismes : causes, caractéristiques et conséquences.
• Situer la dimension psychologique et pathologique de la personne en addiction.
• Réfléchir à l’accompagnement de la personne et proposer une démarche de prise en soin adaptée.
• Mieux comprendre, pour s’ajuster à la problématique addictive et construire du lien avec ces personnes en souffrance.
• Développer un vocabulaire commun à la prise en charge des conduites addictives pour une harmonisation des pratiques et approches professionnelles
 

• Exposés théorico-cliniques suivis d’échanges et de débats avec les participants.
• Mises en situations et analyse des pratiques.
• Apports théoriques.

Tout professionnel en contact avec des personnes souffrant d’addiction (secteur de soins, de l’éducation, du sanitaire ou autre).

Psychologue clinicien
Secteurs d’addictologie et de psychiatrie
Master de psychologie clinique développpementale/psychopathologie
Formateur agréé TERRA à la prévention de la crise suicidaire